Le Tribunal de grande instance de Strasbourg ré-ouvre ses portes !

Le 8 décembre 2016, les équipes du groupement Eiffage Construction Alsace (mandataire) – Spie batignolles est – Eiffage énergie et Clemessy remettent officiellement les clés du nouveau Palais de Justice de Strasbourg à l’APIJ (Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice). Pari réussi pour les différents partenaires de cette opération !
Le nouveau bâtiment a été livré dans les temps avec un coût de construction maîtrisé. Ce nouvel édifice contribue à l’amélioration du cadre de vie du personnel et offre des conditions d’accueil des justiciables optimales et plus sécurisées.  

 

L’entreprise générale, chef d’orchestre de l’opération 

« Notre groupement a respecté ses engagements contractés auprès de l’APIJ (Agence pour l’immobilier de la Justice) à la signature du marché », indique Olivier WEBER – Directeur de Projet Eiffage Construction Alsace

Comme le groupement s’y était engagé auprès de l’APIJ, le nouveau Palais de Justice a été livré à la date initialement fixée dans le cahier des charges du maître d’ouvrage. La complémentarité de compétences entre chaque membre du groupement a permis la prise en charge de l’intégralité du marché en tous corps d’états.

La pluralité des différents chantiers menés simultanément dans une seule et même opération faisant appel à diverses compétences a généré des adaptations et des modifications du plan initial tout au long du chantier. Celles-ci n’ont pas influé sur le montant des travaux. Le groupement s’est assuré de la maîtrise du coût de construction en intégrant ces aléas.

« Le fonctionnement en entreprise générale a constitué une vraie force dans la réussite de cette opération. En tant que pilote, c’est à nous que revenait la responsabilité de son bon déroulement et de la coordination optimale entre les différents partenaires », évoque Jérôme RIEBEL – Directeur des Travaux Spie batignolles est.

Le groupement s’est appuyé sur les compétences d’une soixantaine de sous-traitants originaires du Grand Est, soit près de 97 % des entreprises intervenant sur cette opération. 

Plusieurs chantiers en une seule opération

Confronté à la vétusté du Palais de Justice, à son exiguïté et à sa non-conformité aux normes les plus récentes en matière de sécurité, le Ministère de la Justice avait lancé un vaste programme de réhabilitation, en mandatant l’Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice (APIJ).

L’objectif de ce programme était triple :

- Transformer un bâtiment historique du 19e siècle en un Palais de Justice du 21e siècle, répondant aux besoins fonctionnels d’un équipement moderne,

- Le remettre aux normes de sécurité au regard de la règlementation la plus récente,

- Effectuer une mise à niveau technique complète (ERP de 2e catégorie).

Compte-tenu de la situation du TGI en plein cœur de la ville, la communication auprès des riverains et de l’EuroMétropole de Strasbourg a constitué un enjeu majeur. Le chantier de réhabilitation de ce bâtiment historique de style impérial allemand, comprenant des parties inscrites aux Monuments Historiques, avait démarré en juin 2014. 
 

Phase 1 : restauration des éléments inscrits à l’inventaire du patrimoine historique (façade pierre / salle des Pas Perdus).

Phase 2 : réhabilitation lourde sur 12 300 m² (démolition de la surélévation de 1978, création d’un 3e niveau et d’un 4e niveau partiel).

Phase 3 : construction neuve sur 6 024 m² dans la cour centrale.

crédits photos : jm.bannwarth / Drone-images-alsace

 

FICHE TECHNIQUE

Maître d’Ouvrage : Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice (APIJ)

Conducteur d’opération : DDT 67

Groupement constructeur : Eiffage Construction Alsace (mandataire) / Spie batignolles est / Eiffage Energie / Clemessy

Charpentier : BCM

Groupement de maîtrise d’oeuvre :

Architectes mandataires : Garces - De Seta – Bonet Arquitectes

Architectes co-traitants : Serra - Vives – Cartagena Arquitectes

Bureau d’étude technique : SETEC Bâtiment

Bureau d’étude environnementale : VP Cité / Benefficience

Bureau d’étude économiste : GV Ingénierie

Bureau d’étude acoustique : Acoustique Vivié et Associés

Bureau d’étude signalétique : Frédéric Teschner Studio

Démarrage des travaux : juin 2014

Fin des travaux : fin 2016