Livraison de la nouvelle Halle Saint Germain implantée au cœur du 6ème arrondissement de Paris

 
Le promoteur immobilier Banimmo a fait confiance à Créatis, filiale de Spie batignolles, pour piloter cette opération de réhabilitation de grande ampleur. Celle-ci s’inscrit dans un projet de relance commerciale du quartier initié par la Ville de Paris. Les nouvelles enseignes installées au sein de la Halle commencent peu à peu à ouvrir leurs portes. 
 

Une rénovation en profondeur pour redynamiser la zone d’activités

Au lancement du chantier en mars 2015, les travaux ont concerné le marché alimentaire et la partie commerciale de la Halle Saint Germain, hors équipements publics (piscine, crèche, auditorium).
Le projet consistait en l’ouverture par l’extérieur, sous les arcades classées, des surfaces commerciales.
 
Ces dernières ont été réduites à sept grands espaces commerciaux occupés par de grandes marques de la distribution, vectrices d’une importante affluence commerciale. Les arcades assurent la circulation vers l’ensemble des commerces de la galerie.
 

Un pilotage complexe, nécessitant une adaptation quotidienne des techniques constructives

Le principal enjeu du chantier pour les équipes de Créatis fut de piloter l’opération tout en s’assurant que les équipements de la Ville de Paris et la halle alimentaire ainsi que trois zones détenues par des entreprises privées poursuivent leur activité dans de bonnes conditions.
 
Mais surtout, les équipes ont dû s’adapter au cahier des charges de chaque commerçant et acteur de ce projet. En avril 2016, Créatis avait déjà livré des coques brutes afin de permettre à chaque commerçant de venir réaliser son propre aménagement. 
 
La nouvelle Halle Saint-Germain, dont les galeries ouvrent désormais sur l’extérieur, vient d’accueillir l’ouverture de grandes marques à dimension internationales : Apple, Nespresso, Marks & Spencer, Uniqlo,…
 
 
 
crédit photos : Stéfan Meyer